L’ANLCI lance une nouvelle campagne du programme « Coopérative des solutions »

Description

Nouvelle campagne du programme « Coopérative des solutions » déclinée par l’ANLCI et ses partenaires sur les territoires  avec l’aide du Fonds Social Européen

La présence massive du numérique dans nos vies quotidiennes, les transformations rapides du travail qui exigent toujours plus d’autonomie et de capacité à lire, écrire, à se former, révèlent avec une plus forte intensité, les difficultés causées par l’illettrisme. Ces transformations renforcent le sentiment d’isolement de celles et ceux qui subissent les inégalités de destin alors qu’elles ont pourtant été scolarisées dans notre pays. Elles accroissent leurs difficultés quotidiennes, les éloignent de leurs droits, de l’accès au travail et les obligent à déployer des stratégies toujours plus contraignantes pour dissimuler leur situation et se faire aider dans les actes simples de la vie quotidienne.

Face à ces constats, l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme a décidé de soutenir la mise en place de solutions nouvelles qui prennent en compte la réalité des personnes confrontées à l’illettrisme, pour mieux les accompagner vers et dans les formations aux compétences de base.

L’ANLCI lance une nouvelle campagne de la Coopérative des solutions. 

Cette démarche de co-construction de solutions locales fait confiance à l’intelligence collective des acteurs de terrain et des personnes en situation d’illettrisme. Nous l’avons déjà expérimentée sur 17 territoires entre 2019 et 2021. Nous souhaitons aujourd’hui changer d’échelle et organiser le déploiement de ce programme coopératif de proximité dans 70 territoires de métropole et d’outre-mer jusqu’à fin 2024, avec l’aide du fonds social européen.

En quelques mots, la Coopérative des solutions, c’est une méthode de travail, une nouvelle façon de coopérer qui permet d’imaginer ensemble et d’installer, dans la durée à l’échelle locale, une réponse aux besoins des personnes en situation d’illettrisme en les impliquant dans la réflexion collective.

Si vous souhaitez prendre part à cette mobilisation collective, vous pouvez contacter:

Véronique Joulié, Chargée de mission en Occitanie – veronique.joulie@anlci.gouv.fr  ou
la Cheffe de projet Nelly Garniernelly.garnier@anlci.gouv.fr

Pour vous inscrire au webinaire de présentation prévu  jeudi 23 février de 14h à 15h00  c’est ici

 

Autres actualités