Ressources et Territoires

Toulouse

L’histoire

Le Groupement d’Intérêt Public (GIP) « Ressources & Territoires » a été créé le 10 décembre 2000 à l’initiative des services de l’État avec la participation de l’Université Toulouse Jean Jaurès, de la délégation régionale du Centre National de la Fonction Publique Territoriale et du Conseil Régional Midi-Pyrénées dans le cadre du Contrat de Plan Etat Région 2000-2006 pour une durée de 6 ans.

En 2008, son champ d’action s’élargit avec l’intégration d’un nouveau service : la mission d’observation de la délinquance de l’agglomération Toulousaine -la MODAT- portée jusque-là par le GIP CVAT 3, GIP du Contrat de Ville de l’Agglomération Toulousaine 3ème génération.

En 2009, les missions s’élargissent de nouveau avec l’intégration du Centre Ressources Illettrisme, la BPS, Base Pédagogique de Soutien, association loi 1901 créée en 1994.

A ce titre, le GIP R&T « politique de la ville » devient le GIP R&T « pour les acteurs de la Cohésion Sociale ».

Dès 2008, l’activité du GIP n’est plus uniquement centrée sur le champ de « la politique de la ville ». Cette évolution ne conduit pas à une perte de connaissance, bien au contraire, elle en favorise l’élargissement par la mise en synergie des réseaux, la connaissance des acteurs des différents territoires et la pluridisciplinarité de son équipe.

Le territoire

Ressources & Territoires concentre toujours son activité dans le champ de la Politique de la ville sur les 8 départements de l’ex-région Midi-Pyrénées et peut également être amené à intervenir sur l’ensemble de l’Occitanie dans le cadre de projets territoriaux « hors politique de la ville ».
Aujourd’hui, sur les 8 départements, 23 sites sont classés en politique de la ville : Ariège (3 communes), Aveyron (2 communes), Gers (1 commune), Haute-Garonne (6 communes), Hautes-Pyrénées (2 communes), Lot (1 commune), Tarn (6 communes), Tarn et Garonne (2 communes).

 

Principes d’intervention

L’intervention de Ressources&Territoires s’inscrit dans 4 principes :
– Une dynamique d’animation territoriale fondée sur un principe de neutralité et d’écoute des besoins
– Une approche partenariale inscrite dans une démarche de co-construction et de mobilisation des compétences et de l’expertise des acteur·rice·s
– Un accompagnement dans le temps
– Une logique de participation à des réseaux professionnels et à des rencontres nationales initiées par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires et l’Agence Nationale de Lutte Contre L’Illettrisme.

 

Les missions de Ressources & Territoires se déclinent en 6 axes d’intervention:

1- L’accompagnement, le conseil et l’aide à la décision

Au regard de la complexité des politiques publiques et des projets, l’accompagnement des territoires se fait dans une démarche d’assistance à maîtrise d’ouvrage et une logique d’approche intégrée. Cette approche repose sur une vision globale d’intervention qui prend en compte toutes les dimensions thématiques et transversales d’un projet.

2- La professionnalisation des acteur·rice·s

L’offre de formation de Ressources & Territoires se construit de manière pragmatique, au fil des jours, en fonction des besoins exprimés par les professionnel·le·s et à partir de l’actualité et de l’évolution des politiques publiques. Elle vise à apporter des réponses concrètes et rapides aux professionnel·le·s et se décline selon différentes modalités : Des conférences-ateliers; Des formations organisées en « inter »; Des formations hors catalogue à la demande, généralement en « intra »; Des interventions spécifiques autour de la thématique du travail social; Des ateliers d’échanges de pratiques professionnelles.

3- Le développement et l’animation de réseaux de professionnel·le·s

Ressources & Territoires anime plusieurs réseaux par le biais de rencontres, qui sont l’occasion de mettre en lien les acteur·rice·s de la cohésion sociale. En réalisant un maillage complet des territoires et en favorisant les échanges de pratiques professionnelles, Ressources & Territoires alimente les rencontres, l’interconnaissance, les coopérations. R&T contribue ainsi à l’identification de « bonnes pratiques » et à la création des réponses innovantes.

4- La capitalisation et la diffusion de l’information

Le service « InfoDoc » de Ressources & Territoires met à disposition des ressources acquises et créées pour l’ensemble des professionnel·le·s de la cohésion sociale. Au côté de l’offre de formation, ce service constitue un outil précieux pour la professionnalisation et l’accompagnement des acteur·rice·s.

Le fonds documentaire : mettre à disposition des ressources et des outils

L’espace documentaire R&T est accessible à tout public. Nos adhérents peuvent également profiter de nos services d’appui, sur rendez-vous. L’espace documentaire de Ressources et Territoires comporte, dans un espace dédié : Plus de 6 200 références dont 4 500 sur les savoirs de base, Des ouvrages de référence (politiques publiques, acteur·rice·s et dispositifs, publics et territoires), Des outils didactiques et pédagogiques, Des guides méthodologiques, Des productions réalisées par R&T, De nombreux documents « physiques » constituent le fonds documentaire et sont tous empruntables sur demande.

La base de ressources COSOTer : une mutualisation nationale http://cosoter-ressources.info/opac/
Depuis plusieurs années, Ressources & Territoires coopère au niveau national avec le Réseau des Centres de Ressources Politique de la Ville pour assurer le fonctionnement et le développement de cette base documentaire en ligne. Elle permet de valoriser les ressources documentaires de chaque centre tout en constituant une base de ressources thématiques.

Service de veille et diffusion sélective de l’information : rester informé www.veilleinfoprofessionnelle.blogspot.com
La veille est une démarche coopérative de travail qui vise à valoriser des informations/actions thématiques ou territoriales intéressant les acteurs. En tant qu’activité de fond, cette pratique s’effectue en continu par l’ensemble de l’équipe R&T, mais aussi par les différents collaborateur·rice·s et par les membres du réseau national des Centres de Ressources Politique de la Ville. Elle contribue à la connaissance et la professionnalisation des acteur·rice·s du territoire.
– La diffusion sélective de l’information, ou service d’Alerte sélective, s’opère en fonction de l’actualité, du programme de formation ou de conférences, de l’acquisition des ressources. Effective une fois tous les 15 jours, elle s’adresse aux acteur·rice·s partenaires, adhérent·e·s et usager·ère·s du GIP et de manière privilégiée
aux réseaux d’acteur·rice·s animés par R&T. Des bulletins d’informations mensuels « Flash Info » sont produits et diffusés aux réseaux et aux abonnés.

Les productions : créer des ressources
R&T alimente également son fonds documentaire de ses propres productions, particulièrement utiles dans le cadre de la professionnalisation et de l’animation régionale: Les Conf’At’ sont des actes de conférences produits à l’issu des journées conférences et ateliers-débats, Les Fiches Expériences présentent des actions innovantes qui pourraient être transposables,  Les dossiers R&T sont des productions sur des sujets d’actualité ou de fond, Les dossiers Théma sont des dossiers de veille électroniques, Les outils pédagogiques (mallettes pédagogiques et mallettes pédagogiques numériques), La trousse à outils 2.0 : cette trousse destinée à s’outiller en ligne vise le repérage des compétences de base et l’accompagnement des publics.

Le site internet: www.ressources-territoires.com
Le site internet représente le point d’entrée unique d’accès à toute l’action et production de R&T. Il s’est enrichi, au fur et à mesure des années, d’entrées nouvelles : rubriques appels d’offres d’intervention, appels à projet, offres d’emploi, panorama de presse, blog d’actualité…

5- L’observation des territoires

Accompagner l’aide à la décision
Ressources & Territoires a une mission d’observation de la délinquance. Dans ce cadre, sont régulièrement produits des outils d’observation et d’analyse des phénomènes de délinquance (tableaux de bord, matrices, cartographies, bilans).
Pour cela, R&T s’appuie notamment sur des données générées par les forces de sécurité – police et gendarmerie.
Ces outils permettent une visibilité à des données peu accessibles aux collectivités, tant en termes de transmission de la part des forces de sécurité, que de lecture rendue complexe par la technicité et le volume des index utilisés. Cette mission vise à dégager des tendances significatives sur l’évolution de la délinquance à l’échelle des territoires (quartiers, communes, Métropole).

6- Études & recherches

Ressources & Territoires réalise diverses études et recherches pour les acteur·rice·s de la cohésion sociale sur l’ensemble de ses champs d’expertise. Cet axe d’intervention repose sur une logique d’approche intégrée, une démarche co-construite avec les acteur·rice·s du territoire et un accompagnement dans le temps.
Ressources & Territoires accompagne les acteur·rice·s dans la réalisation : De diagnostics locaux de sécurité, De plans départementaux ou locaux de prévention de la délinquance, De guides d’intervention, D’enquêtes de victimation de diagnostic enfance-jeunesse, De diagnostics « en marchant » pour la mise en place de gestion urbaine de proximité, D’études /diagnostics thématiques ou territoriaux, De bilans / évaluations de projets, de dispositifs…

Les champs d’expertise

1- Les politiques territoriales et la politique de la ville
2- L’éducation et le décrochage scolaire
3- La sécurité, la prévention de la délinquance et de la radicalisation
4- Les politiques d’égalité et la lutte contre les discriminations
5- La lutte contre l’illettrisme & l’illectronisme
6- L’intégration et l’accès à la langue

 

La gouvernance

Le Conseil d’administration du GIP est présidé par Catherine GAVEN, Vice-Présidente Cohésion et innovation sociales et politique de la ville du Sicoval.
La vice-présidence est occupée par Monsieur le Préfet de Région ou son représentant désigné par lui. Yannick AUPETIT, Directeur régional délégué – Direction Régionale de l’Economie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités est actuellement chargé de cette fonction.

Les administrateur·rice·s sont les représentant·e·s de l’État et les membres de trois collèges d’adhérents

  • le collège des organismes de formation supérieure ou professionnelle, membres de l’assemblée générale, représenté par : l’Université Toulouse Jean Jaurès et l’Institut d’Etude Politique Toulouse ;
  • le collège des collectivités territoriales, représenté par la Communauté d’Agglomération du Grand Auch Coeur de Gascogne et la ville de Figeac et le Syndicat Intercommunal pour l’aménagement et le développement des Coteaux et de la Vallée de l’Hers (SICOVAL) ;
  • le collège des associations, représenté par l’association Enfance Jeunesse du Carmausin et le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (31).

 

L’équipe:

Sophie BEYSSAC et Emmanuelle NGUYEN, Co-directrices
Sylvie HAMON, Chargée de gestion administrative et formation
Aurélien VIDAL, Comptable
Nathalie CHEVIGNY, Chargée de mission territoriale – Laïcité, Egalités, Non discrimination
Julien CHIZALLET, Chargé de mission territoriale – Savoirs de bases, Illettrisme et Intégration par la Langue
Bérangère DANIS, Chargée de mission territoriale – Savoirs de bases, Illettrisme et Intégration par la Langue
Françoise DELRIEU, Chargée de mission territoriale, Politique de la ville
Hélène GOMEL, Chargée de mission territoriale – Savoirs de bases, Illettrisme et Intégration par la Langue
Anaïs LAUMY, Chargée de mission territoriale – Politique de la ville
Charlotte PUJOL, Chargée de mission territoriale – Sécurité, Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation
Maëlle VITRY, Chargée de mission territoriale – Plan de Prévention et de Lutte contre la Pauvreté

 

 

Cta Cria

Autres événements

De nombreuses actions de professionnalisation sont proposées en Occitanie.

En savoir plus