Illettrisme

  • Définir

Description

L’illettrisme qualifie la situation de personnes de plus de 16 ans qui ont été scolarisées en France mais n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture et du calcul pour être autonomes dans des situations simples de la vie quotidienne.

Elles doivent maintenant réacquérir et consolider leurs compétences de base (communication orale, le raisonnement logique, la compréhension et l’utilisation des nombres et des opérations, la prise de repères dans l’espace et dans le temps, etc…).

Malgré ces déficits, les personnes en situation d’illettrisme ont acquis de l’expérience, une culture et un capital de compétences en ne s’appuyant pas ou peu sur la capacité à lire ou écrire. Certaines ont pu ainsi s’intégrer à la vie sociale et professionnelle, mais l’équilibre est fragile, et le risque de marginalisation permanent. D’autres se trouvent dans des situations d’exclusion où l’illettrisme se conjugue avec d’autres facteurs.

La « lutte contre l’illettrisme » désigne les initiatives qui sont prises pour accompagner les personnes dans ce réapprentissage.

(Source ANLCI)