CléA

Le CléA est la Certification « Socle de connaissance et de compétences professionnelles » constitué de l’ensemble des connaissances et des compétences qu’il est utile pour un individu de maîtriser afin de favoriser son accès à la formation professionnelle et son insertion professionnelle. Ce socle doit être apprécié dans un contexte professionnel. Ces connaissances et compétences sont également utiles à la vie sociale, civique et culturelle de l’individu.

Objectif:

Permettre à tout public d’acquérir le socle de compétences clés nécessaire à une véritable insertion ou progression professionnelle.

Pour qui?

Le certificat CléA s’adresse principalement à des personnes peu qualifiées, salarié ou demandeur d’emploi, n’ayant pas de certification professionnelle et fragilisées socialement.

Contenu:

Le socle de connaissances et de compétences professionnelles comprend :

  • 1° La communication en français
  • 2° L’utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique
  • 3° L’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique
  • 4° L’aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe
  • 5° L’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel
  • 6° La capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie
  • 7° La maîtrise des gestes et postures et le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires

Soit 108 compétences identifiées dans le référentiel, regroupées dans les 7 domaines constituant la certification.
=> Voir le référentiel 

Organisation:

Sans engagement de sa part, le candidat potentiel est accueilli en tête-à-tête par le conseiller d’un organisme évaluateur qui va l’informer et lui présenter le CléA.
Si le candidat est d’accord, suivra ensuite l’évaluation préalable de ses compétences et de ses connaissances professionnelles. Cette évaluation, réalisée selon un référentiel précis, n’est ni un examen, ni une épreuve.
Si cela est nécessaire, un parcours de formation individualisé est proposé au candidat. Basé sur les résultats de son évaluation, il se décline en objectifs pédagogiques clairs et propose un calendrier précis.
Le formateur, qui ne peut être l’évaluateur, s’assure régulièrement des progrès réalisés.
À l’issue de ce parcours, d’une durée maximale de 5 ans, une nouvelle évaluation est réalisée, elle porte uniquement sur les connaissances et compétences qui ont été approfondies au cours de la formation.
Pour que la certification CléA soit validée, il faut que l’ensemble des compétences des 7 domaines soit totalement maîtrisé par le candidat, quel que soit son métier ou son secteur professionnel. La validation du CléA est faite par un jury composé paritairement de représentants d’employeurs et de représentants de salariés.
Les jurys se réunissent plusieurs fois par an. Ses membres sont indépendants des organismes prestataires concernés par l’évaluation ou la formation des candidats.

Qui contacter?

Selon leur situation, les salariés et les demandeurs d’emploi sont informés et orientés vers le certificat CléA par un prescripteur : employeur, branche professionnelle, OPCA, Région, Pôle emploi, Conseil en évolution professionnelle… La démarche commence par une prise de rendez-vous avec un conseiller d’un organisme évaluateur.

Financement:

Différentes modalités de financement sont mobilisables, la certification CléA peut être obtenue via tous les dispositifs de la formation professionnelle dont le Compte personnel de formation – CPF.

Durée:

5 ans maximum

Pour en savoir plus: https://www.certificat-clea.fr
Retrouvez ces offres dans la cartographie 

Les autres dispositifs