Les ateliers sociolinguistiques (ASL) financés dans le cadre du programme 104

Objectifs:

Le programme 104 « intégration et accès la nationalité française » vise à mettre en place les conditions d’un meilleur accueil et d’une intégration réussie des personnes qui ont le droit de s’établir en France.

La politique d’accueil et d’intégration des étrangers pilotée en France par la Direction de l’Intégration et de l’Accès à la Nationalité (DIAN).

La déclinaison territoriale est confiée aux préfets qui sont destinataires chaque année des orientations nationales permettant de faciliter le parcours des étrangers primo-arrivants et d’une délégation de crédits du programme 104 « intégration et accès à la nationalité française » .

En Occitanie, les actions du programme 104 « intégration et accès à la nationalité française » sont gérées par la Direction Régionale de l ‘Economie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DREETS) qui mobilise tous les acteurs locaux utiles afin de:

  • mettre en place les conditions d’un meilleur accueil et d’une intégration réussie des personnes qui ont le droit de s’établir en France
  • mettre en œuvre les actions permettant de répondre aux besoins des étrangers primo-arrivants installés sur leurs territoires.

La maîtrise du français étant devenu le moyen de s’intégrer dans la société et d’être autonome dans sa vie quotidienne, l’objectif de ces ateliers, proposés dans des structures de proximité (associations, centres sociaux, etc..), est d’enseigner au migrant le rôle social attendu de lui en tant qu’usager des différents espaces sociaux en France, en lui permettant:

– de découvrir, d’explorer et de s’approprier les espaces publics et codes sociaux de l’environnement,

– de favoriser leur mobilité en situation réelle et leur accès à la vie culturelle,

– de développer leurs compétences dans la vie sociale (démarches auprès des services publics, accompagnement dans la scolarité de leurs enfants…),

–  d’acquérir des compétences de communication afin de mieux s’insérer dans la vie sociale et professionnelle,

– de mieux s’approprier leur environnement direct et de renforcer leur confiance en soi.

Les ASL (Ateliers socio-linguistiques) œuvrent de manière complémentaire avec les formations linguistiques délivrées par l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) pour renforcer les capacités linguistiques des bénéficiaires, en inscrivant l’apprenant dans un parcours d’apprentissage.

Pour qui? 

Le public concerné sont les étrangers primo-arrivants des pays tiers à l’Union Européenne,  titulaires d’un premier titre de séjour depuis moins de cinq ans, signataires d’un CIR (Contrat d’Intégration Républicaine). Les étrangers primo-arrivants signataires du CAI/CIR comprennent également les réfugiés bénéficiaires de la protection internationale.

Ces actions sont sélectionnées chaque année via des procédures d’appels à projets régionaux ou départementaux.

Retrouvez ces offres dans la cartographie

Les autres dispositifs